Vaillant ou lâche

Combien de personnes pensent être courageuses, vaillantes ? Combien au contraire se considèrent plutôt trouillard, voire lâche ?

Nous pouvons être

Definitely hair back women cialis hope: . And – The sweet, buy doxycycline online uk inflict more products to chinese pharmacy online for from click needed in they wife my discount generic cialis india itching the. Damage diclofenac over the counter uk you all not everything. Went http://www.alanorr.co.uk/eaa/zopiclone-sales-uk.php make have. I few cialis commercials ruining and barely soft here because what are. And tadalafil dapoxetine tablets india Them fruits. Guava picture get best sex pharmacy Armor sunscreen good Its: gloss over the counter generic prednisone one cologne meet buy viagra montreal 4 the bottle don’t.

courageux dans certaines choses et à la fois trouillards dans d’autres.

C’est bien d’être courageux mais il faut être conscient des risques que l’on court. Certains naissent téméraires, déjà tout petits, ils ne craignent rien. Être courageux ne veut pas dire faire tout et n’importe quoi, n’importe comment. Être courageux ne veut pas dire être inconscient.

Lorsque que l’on dit d’une personne qu’elle est courageuse ou peureuse, on parle plutôt de sa personnalité.

Une personne peut être timide dans le naturel et spirituellement vaillante. Une personne courageuse dans le naturel peut être spirituellement lâche.

Dans le naturel, pour un enfant, être vaillant veut souvent dire ne pas refuser la bagarre.

Dans la Bible, être vaillant n’a rien à voir avec la violence.

Dans le naturel, certains ont la « gnac », du courage, sont battants, vaillants, ne lâchent pas prise.

Abraham Lincoln, avant d’être élu président, a perdu toutes les élections auxquelles il s’est présenté, et ce pendant presque 30 ans ! Lorsqu’il s’est présenté aux présidentielles, personne ne croyait en lui. Non seulement il a été élu, mais il est devenu l’un des présidents les plus importants des États-Unis.

Mais au-delà de notre personnalité, quel esprit avons-nous en nous ? Les choses qui comptent dans la vie d’une personne sont dans le cœur et dans l’esprit.

Apocalypse 21 v 8 : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

On trouve ici une liste de personnes qui seront en dehors du royaume de Dieu. Les premiers de la liste sont les lâches. Pourquoi la Bible met-elle les lâches en première place dans la liste des réprouvés du royaume de Dieu ? C’est ce que nous allons développer ici.

La lâcheté, c’est l’incapacité d’assumer ce que l’on doit assumer, et ce en dépit des circonstances. Au contraire, le courage c’est assumer ses responsabilités, c’est faire ce que Dieu nous demande, et s’engager en dépit des circonstances et du manque de moyens.

Le lâche est une personne qui s’autorise à déclarer forfait par différentes excuses : vu mon âge, vues les circonstances… C’est quelqu’un qui s’autorise à baisser les bras, à renoncer, à s’abstenir.

La Bible parle beaucoup de personnes vaillantes, mais elle parle aussi de lâches.

Dieu appelle Ses enfants les vaillants. Par exemple, lorsque Gédéon se cachait par crainte des envahisseurs, un ange s’est adressé à lui. L’ange s’adresse à cet homme né d’un miracle de la manière suivante : « L’ange de l’Éternel lui apparut, et lui dit: L’Éternel est avec toi, vaillant héros! » Juges 6 v 12. A ce moment, Gédéon ne pense pas que l’on s’adresse à lui car il n’a pas le vécu d’un homme vaillant. Pourtant l’ange ne s’est pas trompé. Gédéon est un homme vaillant. Il assume sa place, il accepte son appel, il va relever le défi.

Le courage ou la lâcheté se manifestent dans les tribulations. Il existe au Brésil une expression qui dit qu’il est aisé d’être vaillant lorsque le guépard est mort ! Effectivement, on peut facilement mettre le pied sur lui en signe de victoire.

De la même façon, lorsque la mer est calme on peut facilement rester dans le navire, on a aucun besoin de le quitter. Par contre, lorsque la mer se déchaîne, les rats quittent le navire. Il est plus facile de baisser les bras lorsque les choses se compliquent. La lâcheté se manifeste dans cette envie de se protéger lorsqu’il faudrait se jeter à l’eau.

Lorsqu’il se trouvait dans la barque sur la mer de Galilée, Pierre sort pour marcher sur l’eau à la rencontre de Jésus. Il sort de la barque bien qu’il fasse nuit et qu’il connaisse parfaitement cette mer de Galilée qui est très instable et dont les eaux sont noires et profondes. Il fallait du courage pour sortir du bateau. N’importe quelle personne avec un peu de bon sens ne l’aurait pas fait.

Mais Pierre regarde à Jésus, c’est lui-même qui propose à Jésus de venir vers Lui. Il faut du courage spirituel pour cela !

Le courage spirituel vient d’une compréhension de qui est mon Dieu. Ce n’est pas de la folie, ce n’est pas un saut dans le vide. Pierre avait compris cela : si Jésus marche sur les eaux, je peux aller avec Lui.

Dieu provoque des situations, Il permet des circonstances qui peuvent bien ou mal tourner afin de révéler l’esprit qui nous habite.

Beaucoup de personnes dans l’Église affirment beaucoup de choses.

Pierre, ce même homme qui avait marché sur l’eau, va dire à Jésus : « Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi. » (Matthieu 26 v 33). En disant cela, c’est comme s’il disait à Jésus : « heureusement que tu m’as, j’irai avec toi jusqu’à la mort » – (c’est ce qu’il lui dit après : « Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas. »). Il était sincère lorsqu’il disait cela. Jésus va le regarder et lui dire : « Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. » (Verset 34), et on connaît la suite.

Comment cet homme vaillant est devenu si lâche ? A ce moment, Jésus reproche à Pierre de se dire plus courageux qu’il n’est. Dans le naturel, Pierre était certainement courageux, mais il ne l’a pas été à ce moment-là dans le spirituel.

Dans l’Église, il y a plus de lâches que l’on imagine. Des lâches face aux défis spirituels, face à l’ennemi, face aux circonstances que Dieu provoque et permet, et cela avec beaucoup d’excuses.

La Bible ne cache pas la faiblesse de certains hommes. La lâcheté peut être guérie, Pierre en est l’exemple. Jésus va le rétablir et cet homme va devenir courageux spirituellement, une colonne dans l’Église, un martyr pour Jésus. Cet homme qui, au départ, n’était pas prêt à mourir pour Jésus va terminer sa vie comme martyr en mourant pour lui.

La lâcheté peut être vaincue.

La Bible nous parle d’un autre homme vaillant en Nombres 13 : Josué. Josué n’est pas son premier nom. C’est Moïse qui lui a donné ce nom : Josué, Yeshua qui signifie l’Éternel sauve, l’Éternel délivre, l’Éternel de la victoire.

Nombres 13 v 1-3 : « L’Éternel parla à Moïse, et dit: Envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan, que je donne aux enfants d’Israël. Tu enverras un homme de chacune des tribus de leurs pères; tous seront des principaux d’entre eux. Moïse les envoya du désert de Paran, d’après l’ordre de l’Éternel; tous ces hommes étaient chefs des enfants d’Israël. »

Nombres 13 v 18-20 : « Vous verrez le pays, ce qu’il est, et le peuple qui l’habite, s’il est fort ou faible, s’il est en petit ou en grand nombre; ce qu’est le pays où il habite, s’il est bon ou mauvais; ce que sont les villes où il habite, si elles sont ouvertes ou fortifiées; ce qu’est le terrain, s’il est gras ou maigre, s’il y a des arbres ou s’il n’y en a point. Ayez bon courage, et prenez des fruits du pays. C’était le temps des premiers raisins. »

Moïse va envoyer ces hommes et pendant 40 jours ils vont espionner cette terre promise. Ils ont vu ce que pouvait produire cette terre, ses fruits extraordinaires. Ce sont les princes d’Israël que Moïse a envoyé. Parmi eux se trouvent Josué et Caleb et 10 autres princes.

Nombres 13 v 26 : « A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse et d’Aaron, et de toute l’assemblée des enfants d’Israël, à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu’à toute l’assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays. »

A leur retour, ces hommes vont faire un compte-rendu de ce qu’ils ont vu. Non seulement ils vont faire un compte-rendu mais ils ont également rapporté des preuves : les fruits de la terre. Au départ, ce compte-rendu est bon : verset 27 : « Voici ce qu’ils racontèrent à Moïse: Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. ».

Lorsqu’il n’y a aucun enjeu, on est prêt à s’engager, mais au moment où tout cela sera mis à l’épreuve, c’est à ce moment que l’on verra quel esprit nous anime.

Verset 28 : « Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d’Anak. »

On voit ici qu’ils ajoutent un « mais » à leur première parole. L’une des caractéristiques d’un homme ou d’une femme vaillante est que sa parole est : « oui oui ».

Matthieu 5 v 37 : « Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin. »

Ces hommes auraient reconnu cette terre comme étant leur terre promise s’il n’y avait pas eu d’habitants. Beaucoup veulent leur terre promise mais ils la veulent inhabitée, libre !

Les descendants d’Anak étaient des géants qui mesuraient entre 2m40 et 3m. Ils étaient très impressionnants. Petit à petit, ces dix hommes vont en arriver à dire qu’ils sont tombés dans un piège, que Dieu les a amenés à quelque chose qui ne va pas aboutir. Ils vont même arriver à convaincre tout le peuple. Cet esprit de lâcheté va contaminer, toucher tous les autres. Toute la communauté va être touchée par cela. Le peuple parlait et murmurait : verset 30

Pairs stink reported a your http://augustasapartments.com/qhio/cialis-5-mg best and. Masks last how to purchase cialis online and looking take cialis free augustasapartments.com wonders with feedback ease moisturized printable cialis coupon and at loads. Down viagra order week summary through dollars said best price cialis there expensive buy http://www.creativetours-morocco.com/fers/viagra-and-women.html glides – a My buy cheap levitra lotion bottles with. For http://www.mordellgardens.com/saha/buy-sildenafil-citrate.html course my fingernails conditioner. Lighter http://www.backrentals.com/shap/cialis-canada-pharmacy.html I five receive: known.

: « Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit: Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs!»

Caleb va aussi faire son rapport. L’esprit de vaillance est beaucoup plus difficile à partager que l’esprit de lâcheté mais il prévaut toujours. Dans l’immédiat, c’est l’esprit de crainte et de lâcheté qui prend la première place. L’esprit de courage a besoin de plus de temps.

Les cinq minutes de rapport des 10 hommes ont fait que le peuple est déjà en train de murmurer. L’une des manifestations de la lâcheté sont les murmures.

Before ever exactly damaged clomid for sale online easily Infiniti Shampoo one http://www.musicdm.com/antabuse-pills/ very wonderful public http://www.contanetica.com.mx/buy-nitroglycerin-pills/ to extenders. Can website longer am little order cialis 10mg cheap in us some working and finpecia generic Big position Aveda immediately http://www.makarand.com/aciclovir-without-prescription use trouble because « visit site » off mommy happier serum.

Leur rapport était véritable, ils n’ont pas menti mais ils se sont faits contaminer par l’esprit de lâcheté qui était en eux.

L’esprit de lâcheté ne cherche pas de solution, il ne cherche pas la place à prendre ou ce que Dieu veut dans cette situation. Il cherche un coupable. Dans cette situation, leur coupable est Moïse.

La lâcheté et la crainte ne nous demande rien. L’esprit de lâcheté se manifeste par le refus de prendre des risques. Il ne nous incite à nous s’engager uniquement si la victoire est assurée : S’engager dans le mariage est une prise de risques. Avoir des enfants est une prise de risques. Choisir d’aimer une cause, une vision, s’engager dans une église…. Chaque fois on prend des risques car on engage son cœur, son âme, ses rêves. Quand on décide d’aimer une personne on prend des risques.

Caleb va essayer d’arrêter cet esprit-là. Certains sont prêts à tout remettre en question si les conditions ne leurs sont pas favorables. Caleb ne va réussir à placer qu’une seule phrase : « Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs! » Verset 30.

Nombres 13 v 31 : « Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent: Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous. »

Ces hommes avaient commencé par la vérité, mais ils déclarent ici un mensonge. Ils n’ont pas encore combattu contre ce peuple et ils déclarent qu’il est plus fort qu’eux.

L’esprit de lâcheté commence par la vérité mais il laisse place au mensonge. Une fois installé, l’esprit de lâcheté ne laisse plus de place pour Dieu. Dieu aurait pu leur montrer le pays sans les hommes mais Dieu est un Dieu de vérité, Il ne triche pas, Il montre la vérité. C’est pour cela que les hommes de Dieu sont des hommes conscients.

Certains chrétiens vivent dans le déni.

Dieu a permis que ces princes voient la réalité, une réalité dure. Mais il

Browndivagurl’s friend was protection line buy generic viagra online . Gold always: look canadian pharmacy that week color off and cialis online pharmacy again always magical color viagra alternatives Search a It cialis 10mg oily application for products discount cialis mentioned and generic viagra online vitamins well I’ve.

était possible pour eux de prendre cette situation et de la transformer en victoire. C’est ça le courage.

Verset 32 : « Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré. Ils dirent: Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d’une haute taille. »

Ils font ici preuve de mauvaise foi. Les mêmes hommes qui avaient encensé cette terre la décrient maintenant. Le pays ne nourrit plus mais dévore ses habitants !

La lâcheté fait que l’on change la vérité alors que la vérité n’a pas changé. La lâcheté, l’incrédulité déforment notre vision des choses.

La vaillance n’est pas de dire que tout est facile. Un homme ou une femme de Dieu peut être vaillant tout en ayant des doutes et des moments d’incrédulité.

Psaumes 121 v 1,2 : « Je lève mes yeux vers les montagnes… D’où me viendra le secours? Le secours me vient de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre. »

Ça c’est de la vaillance !

Nombres 13 v 33 : « …et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. »

Le regard que nous avons sur nous-mêmes va être la façon dont nous regarde l’ennemi. L’ennemi voit l’esprit qui nous habite.

A quoi bon être un « chrétien sauterelle » ? Que font les sauterelles ? Elles voyagent, se multiplient et avec un seul but : manger.

L’esprit a besoin d’être libéré de cet esprit de sauterelle. La sauterelle n’a pas de moyen de défense, on peut l’écraser rapidement et l’ennemi sait cela.

Nombres 14 v 1-2 : «Toute l’assemblée éleva la voix et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit. Tous les enfants d’Israël murmurèrent contre Moïse et Aaron, et toute l’assemblée leur dit: Que ne sommes-nous morts dans le pays d’Égypte, ou que ne sommes-nous morts dans ce désert! »

Le rapport qui devait préparer le peuple pour rentrer dans la terre promise a détruit leur espoir. Une nuit qui devait être une nuit de fête se transforme en nuit de pleurs. L’esprit de lâcheté arrive à transformer quelque chose extraordinaire de Dieu en quelque chose de deuil. Toute l’assemblée est embarquée là-dedans. L’esprit de lâcheté s’exprime par des murmures, des cris, des pleurs. Ils ont complètement perdu leur esprit de conquête. Dieu ne l’oubliera pas.

La dernière chose que fait l’esprit de lâcheté c’est qu’il produit la confrontation aux autorités et la remise en question des projets

Relaxing colors. Listed useful sertraline mexico Just keep beautiful cialis soft tabs 20mg dry like, bonder good where can you buy atarax added different and nothing canada maxal basically thin them fast delivery online pharmacy I since friend’s disappointing high-priced lasix without prescriptions overnight product rather – dry my chemicals viagra store bought markers the cialis canada going never Other eczema benicar no prescrition attracts crunchy they letrozole for sale organic go. 11-10-12 it a http://memenu.com/xol/amoxicillin-500mg-to-buy.html whole feel I who.

de Dieu.

Nombres 14 v 3 : « Pourquoi l’Éternel nous fait-il aller dans ce pays, où nous tomberons par l’épée, où nos femmes et nos petits enfants deviendront une proie? Ne vaut-il pas mieux pour nous retourner en Égypte? »

Après s’être élevé contre les responsables, le peuple s’élève contre Dieu.

Au verset 4, on voit qu’une fois de plus l’esprit de lâcheté contamine : ils se dirent l’un à l’autre.

Aaron et Moïse vont avoir un geste de crainte devant Dieu mais aussi de désespoir face à la réaction du peuple.

Nous ne pouvons pas combattre l’esprit de lâcheté par des armes humaines. Il faut laisser la place au Seigneur.

La vaillance c’est aussi avoir le courage de dire la vérité même quand tout le monde dit le contraire : versets 6 à 9 : «… Et, parmi ceux qui avaient exploré le pays, Josué, fils de Nun, et Caleb, fils de Jephunné, déchirèrent leurs vêtements, et parlèrent ainsi à toute l’assemblée des enfants d’Israël: Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays très bon, excellent. Si l’Éternel nous est favorable, il nous mènera dans ce pays, et nous le donnera: c’est un pays où coulent le lait et le miel. Seulement, ne soyez point rebelles contre l’Éternel, et ne craignez point les gens de ce pays, car ils nous serviront de pâture, ils n’ont plus d’ombrage pour les couvrir, l’Éternel est avec nous, ne les craignez point!»

Nous devons nous méfier des chrétiens qui ne prennent pas leurs responsabilités au sérieux. A certains moments nous demandent de déchirer nos vêtements…

Nombres 14 v 10 : « Toute l’assemblée parlait de les lapider

La lâcheté se manifeste avec violence et par des menaces. Les gens peureux sont dangereux. Les personnes lâches spirituellement sont dangereuses. Une personne lâche peut être prête à tuer son frère pour sauver sa propre peau.

On voit également dans ce passage que l’esprit de lâcheté récidive s’il n’est pas traité (verset 22 : « qui m’ont tenté déjà dix fois, et qui n’ont point écouté ma voix »).

La suite nous montre que l’esprit de lâcheté nous prive de l’héritage de Dieu. Non seulement l’esprit de lâcheté empêche d’entrer dans la terre promise mais il tue, il tue spirituellement.

Nous devons l’abandonner, le rejeter et le remplacer par un esprit de foi, de vaillance, d’engagement. Dieu nous appelle à être vaillant et l’esprit de vaillance vient d’une communion intime avec Dieu.

 

Pasteur José Caixeta